Une histoire de famille, Collection(s) Robelin

Annette Messager, Gants-tête, 1999 Collection A.-M. et M. Robelin © Adagp, Paris, 2022

Structure : Musée d’art contemporain de Lyon

du 20 avril au 10 juillet 2022

Commissaire d’exposition : Camille Morineau
Commissaire d’exposition associée : Camille Anderson

Artistes : Gianfranco Baruchello, George Brecht, Jean-Marc Bustamante, Michael Buthe, Vlassis Caniaris, Franck Chalendard, Erik Dietman, Helmut Dorner, Elger Esser, Robert Filliou, Günther Förg, Hreinn Friðfinnsson, Pia Fries, Bernard Frize, Jochen Gerz, Rodney Graham, Olaf Holzapfel, Callum Innes, Harald Klingelhöller, Annette Messager, Wilhelm Mundt, Tom Phillips, Pascal Pinaud, Éric Poitevin, Denis Pondruel, Dieter Roth, Thomas Ruff, Anne-Marie Schneider, Thomas Schütte, David Shrigley, Thomas Struth, Hiroshi Sugimoto, Mitja Tušek, Françoise Vergier, James Welling

Horaires : du mercredi au dimanche, de 11h à 18h

Entrée payante : tarif plein : 8€ / tarif réduit : 4€ / gratuité

Site internet du macLYON

L’exposition est présentée dans le cadre du Pôle des musées d’art de Lyon, qui réunit le musée des Beaux-Arts et le musée d’art contemporain, en écho à l’exposition Eric Poitevin présentée au Musée des Beaux-Arts de Lyon du 20.04 au 28.08.2022. 

Présentant plus de 250 œuvres sur un parcours de 12 salles sur un étage entier du musée, l’exposition Une histoire de famille, Collection(s) Robelin vous invite à découvrir la collection d’un couple et d’une famille de collectionneurs assez unique en son genre, construite tout au long des cinquante dernières années.

En effet, la collection(s) Robelin se constitue dès le début des années 1970 dans la continuité de celle de la génération précédente, puis s’en émancipe progressivement. La galerie Bama, créée par Ninon, la mère du collectionneur, puis la galerie Nelson dans laquelle son père François joue un rôle important, accompagnent cette passion qui conduit le couple non seulement à collectionner des œuvres, mais aussi à rencontrer des artistes et à les suivre dans la durée. 

Partis d’une curiosité pour l’association entre textes et photographies proche de l’esprit Fluxus, les deux collectionneurs s’orientent dès le milieu des années 1980 vers des choix personnels et parfois radicaux où la peinture, la sculpture et la photographie coexistent. Leur collection réunit à la fois des œuvres d’artistes connus et moins connus. Leur engagement et la cohérence de leurs choix seront  ainsi montrés pour la première fois. 

L’exposition Une histoire de famille fera alterner des salles monographiques (Annette Messager, Thomas Schütte, Bernard Frize, Olaf Holzapfel et Callum Innes) avec des salles thématiques (architecture, portrait, abstraction, lumière, paysage, dessins-mot, Bama).