Simon Lazarus, T/MBER!

Structure : KOMMET

du 25 septembre au 20 novembre 2021

Vernissage : le 24 septembre 2021 à 18h

Commissaire d’exposition : Émilie d’Ornano

Entrée libre et gratuite

Horaires : du mercredi au samedi, de 14h à 18h, et sur rendez-vous

Site internet de KOMMET
Site internet de Simon Lazarus

L’exposition a reçu le soutien du fonds SCAN, bourse de production portée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes pour la création numérique.

L’interjection «Timber!», signifiant «Attention!», précède la chute imminente d’un arbre que l’on a entrepris de couper. Utilisée par les bûcherons, cette injonction à se mettre hors de danger désigne aussi, par extension, la charpente ou le charpentier.

Simon Lazarus propose d’explorer poétiquement le thème de la chute et de la construction à travers le prisme de la conception technique (outils, industrie, technologie) et de la fabrication des imaginaires (mythes fondateurs, organisations sociales, conscience collective). Les pièces ont été pensées et dessinées sur écran puis réalisées grâce à des machines à commandes numériques. 
L’exposition, qui conjuguera geste plastique, robotique et bio-hacking, viendra créer un pont entre imagerie digitale et matérialité physique, comme une allégorie du lien entre monde des idées et monde sensible, jardin d’Éden et anthropocène.

Né en 1984, Simon Lazarus vit et travaille à Aubervilliers. Il est diplômé d’un double cursus Art & Design graphique à la H.E.A.R. (Haute école des arts du Rhin) à Strasbourg. Son travail a été exposé au 6B (Paris), au DOC ! (Paris), au Palais de Tokyo (avec le collectif Road Dogs), à la fête des Lumières de Lyon, à Constellation à Metz ou encore au Sharjah Light Festival (Émirats arabes unis). Simon Lazarus réalise plusieurs résidences, notamment à Nomada à Dubaï (Émirats arabes unis), aux Usines à Ligugé (86), à Stéréolux à Nantes ou encore à Simplon Lab à Paris.