ROUND 5

Structure : École supérieure d’art et design de Saint-Étienne (ESADSE)

Lieu : La Cité du design

du 20 mai au 29 août 2021

Commissaires d’exposition : Charlotte Goffette, alumni 2020 (DNSEP option design, mention objet) et étudiante-chercheure au Cycle Design Recherche de l’Esadse ; Alice Koté, alumni 2020 (DNSEP option design, mention objet) et Anne-Caroline Nizou, étudiante en 5e année (DNSEP option design, mention objet)

Horaires : tous les jours, sauf le lundi, de 10h à 18h

Entrée payante : plein tarif : 6€ / tarif réduit : 4,50€ / gratuité / gratuité tous les 1er dimanches du mois

Site internet de l’ESADSE / La Cité du design

Plus d’une trentaine de projets de jeunes artistes et designers diplomés d’un DNSEP, en octobre 2020 de l’Esadse, se croisent au cœur de l’exposition ROUND 5 à partir du 20 mai 2021 à la Cité du design.
Fruits de travaux de recherche théorique et plastique, les projets de diplôme en art, design/art espaces, design média, design objet concluent cinq années d’études et rendent compte d’une aventure particulière, à la fois individuelle et collective. Après plusieurs mois de travail, de nombreuses « charrettes » nocturnes et quatre-vingt-dix minutes de soutenance, ROUND 5 célèbre le commencement d’un parcours artistique personnel, aussi incertain que résolu pour chacun des diplômés.

Afin de mettre en lumière toute l’énergie créatrice et les nouvelles interrogations de cette génération d’artistes et de designers, nous avons pensé l’exposition des diplômés 2020 comme un espace de rencontre entre des univers sensibles et singuliers. Du rituel à la transmission, du militantisme à la poésie, de la science à l’illusion, l’exposition donne à voir une cartographie d’expérimentations créatives.

Avec l’exigence de valoriser le travail de chacun, nous avons constitué un ensemble hybride qui dépasse la simple somme des projets individuels pour offrir au public un panorama de formes, de gestes et de pensées partagées. En mettant en forme l’hétérogénéité, nous avons souhaité donner à voir et à entendre les contrastes entre les partis pris de chaque projet. ROUND 5 joue alors des liaisons et des ruptures grâce à la diversité des démarches artistiques et des médiums proposés : peinture, sculpture, photographie, vidéo, installation, réalité virtuelle ou encore performance.