Accueil Ressources Appel à candidatures - Étude prospective sur l'emploi culturel et la formation professionnelle dans le secteur des arts visuels en Auvergne-Rhône-Alpes
Actualités professionnelles

Appel à candidatures - Étude prospective sur l'emploi culturel et la formation professionnelle dans le secteur des arts visuels en Auvergne-Rhône-Alpes

Produit par

AC//RA – Art contemporain en Auvergne-Rhône-Alpes

Partenaires

Pour mener à bien cette étude, AC//RA bénéficie d’un soutien financier de l’État, représenté par la DREETS – Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités, des Opérateurs de Compétences Uniformation et AFDAS.

Candidature

Envoyez votre candidature par mail à etude.acra@gmail.com, avant le 30 septembre 2022

Appel à candidatures - Étude prospective sur l'emploi culturel et la formation professionnelle dans le secteur des arts visuels en Auvergne-Rhône-Alpes

Le secteur des arts visuels en Auvergne-Rhône-Alpes a lancé, dès 2017, un processus de structuration du secteur à travers l’organisation de deux journées professionnelles en juin 2017 puis le lancement du Schéma d’Orientation pour le Développement des Arts Visuels (SODAVI) [Panorama] en 2018-2019 par l’association AC//RA – Art Contemporain en Auvergne-Rhône-Alpes. Le SODAVI, qui s’inscrivait dans un contexte national, a permis de réunir plus de 250 participants, de l’artiste-auteur jusqu’aux élus, en vue de rédiger un plan d’actions riche d’une trentaine de propositions.

Parmi douze thématiques abordées, l’emploi culturel et la formation professionnelle des acteurs dans leur ensemble ont été des enjeux majeurs. En 2019, suite à l’invitation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le secteur des arts visuels a intégré le Comité technique du nouveau Contrat d’Objectifs Emploi Formation (COEF) Culture, représenté par l’association AC//RA – Art Contemporain en Auvergne-Rhône-Alpes. En 2020-21, un nouveau plan d’actions, centré autour de l’emploi culturel et de la formation professionnelle, a été rédigé avec le soutien d’un panel d’acteurs représentatifs du secteur.

À de nombreuses reprises, au sein du SODAVI [Panorama] et du COEF Culture, les acteurs ont émis le souhait de produire une étude qualitative et quantitative sur l’emploi culturel et la formation professionnelle pour les arts visuels en Auvergne-Rhône-Alpes. L’absence de données sur le poids du secteur des arts visuels dans la région apparaissant préjudiciable pour les acteurs.

C’est dans cette perspective que s’inscrit aujourd’hui la réalisation de cette étude prospective. La rédaction de ce cahier des charges doit marquer la première étape de cette vaste étude, qui constituera une première à l’échelle régionale — si ce n’est à l’échelle nationale — pour le secteur des arts visuels.

 

Il est attendu du consultant :

– Qu’il définisse une méthodologie générale adaptée aux objectifs de l’étude et aux livrables attendus

– Qu’il définisse un calendrier prévisionnel de l’étude et le phasage des travaux (en intégrant les comités de pilotage et comités techniques)

– Qu’il procède au recensement des lieux d’art ciblés par l’étude :

• Traitement de la base de données fournie par AC//RA

• Recherche prospective pour compléter cette base de données, selon des critères qui seront validés en lien avec le comité de pilotage

• Définition de la stratégie de collecte des données

– Qu’il procède à la collecte des données :

• Données quantitatives (élaboration du questionnaire, mise en place de l’outil de collecte, élaboration des critères d’analyse, traitement des données)

• Données qualitatives (élaboration d’une grille d’entretien et des critères d’analyse, identification des lieux d’art interrogés, réalisation des entretiens)

– Qu’il analyse les données quantitatives et qualitatives, en vue de la rédaction d’un rapport qui comprendra une première partie de traitement des données collectées (état des lieux du réseau, cartographie, données chiffrées issues des questionnaires, restitution des entretiens) et une seconde partie de diagnostic (analyse et conclusions) accompagné de préconisations chiffrées.

– Qu’il rédige une synthèse de l’étude

– Qu’il participe aux présentations des résultats : présenter les avancées et conclusions de l’étude lors des réunions avec le comité de pilotage et lors de temps collectifs de restitutions, qui seront organisés en 2023.