Résidence d’Agathe Chevallier – Moly-Sabata

portrait de l’artiste, Anacrouse, IAC Villeurbanne, 2021 – Crédit photographique Camille Pautasso

Structure : Moly-Sabata / Fondation Albert Gleizes

L’artiste est accueillie en résidence de mi-septembre à fin octobre 2021

Site internet de Moly-Sabata
Compte Instagram d’Agathe Chevallier

L’artiste est invitée dans le cadre du programme « Midi »

Agathe Chevallier est née en 1985 au Brésil. Diplômée de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon en 2020, elle est basée à Lyon.

Agathe Chevallier travaille sur les formes du collectif dans la performance. Ses projets peuvent être collégiaux, des collaborations ou des délégations de performances. Dans l’écriture comme dans la mise en espace, une grande place est donnée à l’intelligence et à la sensibilité du groupe, qui se substitue à la figure du metteur en scène. Les performances d’Agathe Chevallier se déploient sous forme d’épisodes, dans des durées assez étirées pour que la divagation et le grotesque puissent prendre place. Les opérateur·rice·s sont invité·e·s à jouer leur partition au moment qu’ils ou elles estiment opportun. L’écriture d’Agathe Chevallier est imprégnée des pratiques somatiques, plaçant le corps comme le lieu de développement du regard critique, et comme un point de départ de l’action politique.