Pascal Baudry, Sur la route

© Pascal Baudry, Kids on the pier, Naples, Italie 2019

Structure : Galerie Regard Sud

du 31 mars au 7 mai 2022

Vernissage : le 31 mars 2022

Commissaire de l’exposition : Jade Ronat-Mallié

Entrée libre et gratuite

Horaires : du mardi au samedi, de 14h à 19h, et sur rendez-vous

Site internet de la Galerie Regard Sud

L’exposition Sur la route est un récit photographique de 2018 à aujourd’hui de Pascal Baudry. Du roman Jack Kerouac de 1957 ne restent que le titre et la spontanéité de l’auteur qui ici se retrouvent dans les photographies prises au long cours, au gré de routes, chemins et rencontres. Loin des grandes traversées de l’Ouest américain, c’est une itinérance de proximité, celle qui traverse les saisons et les années et s’aventure aux confins de l’Ain et ailleurs. Si pour Kerouac « la spontanéité réside dans un rapport immédiat avec l’écrit », Pascal Baudry envisage la photographie comme un lien privilégié avec le présent et le réel.

Si ce n’est par urgence, c’est au moins par souci d’immédiateté que sa démarche nous rappelle la fragilité du temps qui défile sous nos yeux. La photographie argentique lui permet alors de garder le souvenir intacte, tel qu’il se montre et sans mise en scène. D’images volées à Naples au détour d’une rue aux images prises à la volée dans un train, ses photographies sont le reflet de la quête permanente du photographe d’immortaliser l’instant.

Prise au vif, parfois tremblante ou décadrée, sa série ici présentée se veut sincère et sans artifice. Tels des contours d’un puzzle, les titres sont autant d’indices rendant les pièces manquantes plus présentes : les récits dissimulés dans le hors-champs des photographies et les négatifs que nous ne verrons certainement jamais. Car selon l’artiste, la photographie est un tout ; bien plus qu’une prise de vue imprimée sur une feuille de papier, elle est aussi tout ce que l’on ne voit pas à l’image et qui gravitent autour de sa réalisation. Elle en devient alors sonore, mystérieuse et collective.

À la manière d’un road trip illustrée, « Sur la route » est une nouvelle respiration pour le photographe. Un souffle poétique et discret de souvenirs partagés (salle 1), une brise silencieuse et froide de paysages traversés (salle 2), une expiration rauque et rock du détail et de l’instant volé (salle 3).
Jade Ronat-Mallié, Commissaire de l’exposition