ESPACE ARTS PLASTIQUES MADELEINE-LAMBERT / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // RHÔNE

Sandra Lecoq, Female Wild Soul

du 7 mars au 2 mai 2020

Vernissage : le 6 mars 2020 à 18h30

Commissaire invitée : Julie Crenn

Horaires : du mercredi au samedi, de 14h à 18h. Visite commentée ouverte à tous chaque samedi à 16h.

Entrée libre et gratuite

Structure : Espace Arts Plastiques Madeleine-Lambert 

Site internet de l'EAP Madeleine-Lambert
Site internet de Documents d'artistes PACA

De sa formation à la Villa Arson à Nice, il reste des chiffons. Des morceaux de tissus avec lesquels Sandra Lecoq nettoyait ses pinceaux, frottait ses toiles et ses mains. Mais l’artiste se détache de la toile pour envisager autrement la peinture et l’espace. Elle tresse les chiffons salis de couleurs pour en faire des mandalas textiles. Sans littéralement faire de la peinture, Sandra Lecoq se joue, non sans humour, du support et de la surface. Female Wild Soul : les œuvres peuvent être envisagées comme autant de pieds de nez aux acteurs du mouvement plastique et pictural dont elle est une héritière. Les tapis, les peintures cravates, les dessins, les céramiques et les mots constituent une réaction, une réponse, une revendication et une affirmation : celle d’une singularité. Celle d’un art conscient de sa puissance féminine et féministe.

Si historiquement et traditionnellement, les femmes étaient restreintes à des formes décoratives, Sandra Lecoq revisite la notion même d’art décoratif par la provocation, la subversion et la vulgarité. Female Wild Soul. Les peintures textiles, les dessins, les sculptures et les céramiques invitent à repenser l’expérience féminine par l’empowerment : un processus par lequel l’artiste réclame un pouvoir dont elle était privée et une légitimation. Lutter c’est insister. L’âme sauvage féminine qui scande son œuvre est bien la sienne : insolente, impertinente, bavarde, punk, hétéroclite, brute, sensible, nostalgique, inapprivoisée, fière, têtue, froussarde, bruyante, douce, bariolée, modeste, emportée, généreuse et persévérante. Ce sont les fragments de cette âme sauvage que nous vous invitons à expérimenter, à déchiffrer et à rencontrer.

Sandra Lecoq, Female Wild Soul, 2020