LE BLEU DU CIEL / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // RHÔNE

Philippe Durant, Ménilmontant

du 13 décembre 2019 au 29 février 2020

Vernissage : le 12 décembre 2019 à 18h30

Horaires : du mercredi au samedi, de 14h à 19h

Entrée libre et gratuite

Structure : Le Bleu du ciel

Site internet du Bleu du ciel

Dans la suite de ses travaux urbains sur les automobiles, les vitrines ou les affichages publicitaires, Philippe Durand s’est attaché une nouvelle fois à dénicher et décrypter les reflets de la rue au cours de ses promenades dans le quartier de Ménilmontant à Paris. À l’aide de double expositions, il immerge le public dans un monde de couleurs et de transparences, qui oblige le spectateur à s’interroger sur ce qu’il aborde, puis voit avant de s’abandonner à cette dérive, presque délicieuse, du regard.

Ses images aux allures et cadrages soignés d’une esthétique implacable, d’un abord difficile et évident en même temps, renvoient parfois à une imagerie exotique, parfois à des accents surréalistes de paysages psychédéliques ou hypnotiques, ou à certaines toiles de Pollock, qui forcent à accommoder la vision. Se reprendre et s’abandonner… Le végétal et particulièrement les fleurs se marient aux verres qu’elles traversent, aux phares des carrosseries qui l’attirent car producteurs de faisceaux éteints pendant le jour, et troublent les perspectives et les différents plans d’interférences entre eux. Ces vitrines, ces matières qui fleurent bon des parfums distanciés avec presque la sensation d’un toucher d’étoffes déroulées sur une toile plane, tous ces espaces aventurés dans la transparence rassemblée, nous rassasient et nous ramènent au mystère de la réalité re-présentée à nos yeux.

© Philippe Durand, Ménilmontant, 2015