CHÂTEAU DU PIN / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // ARDÈCHE

Julia Borderie et Eloïse Le Gallo, Des Sources

du 8 juin au 2 novembre 2020

Horaires : les visites ont lieu uniquement sur rendez-vous au 04 75 38 05 26 ou contact@chateaudupin.org

Entrée payante : Château et Jardins : 8€ / Château ou Jardins seuls : 5€ / Demi-tarif pour les moins de 12 ans

Lieu : Château du Pin - 150, Chemin du Château du Pin 07380 Fabras

Site internet du Château du Pin
Site internet du GAC d'Annonay
Site internet de Julia Borderie
Site internet d'Eloïse Le Gallo

Exposition organisée en partenariat avec le Groupe d'Art Contemporain (GAC) d'Annonay

Au GAC, à Annonay, Julia Borderie et Eloïse Le Gallo présenteront cet été -1°/293m, une exposition construite sur un principe d’écho entre des lieux où l’eau émerge dans les hauteurs et les vallées où elle constitue de larges fleuves. Dans un jeu de dénivelés, elles ont créé, pour l’exposition, une vidéo à travers laquelle le paysage et ses bassins versants sont auscultés en suivant les dessins de l’eau et des routes. Les céramiques / sacs à dos Des Sources créées en résidence au Château du Pin, à Fabras, en 2018 en sont les personnages principaux (l’une d’elles, exposée au Château du Pin participe également à l’aventure) : réencastrées dans les infrastructures des sources dont elles sont les moulages, elles s’emplissent, se vident. Elles sont portées par des marcheurs qui les font évoluer dans le paysage et les saisons. Ces objets portent en eux, avec les eaux de ces lieux singuliers, les récits de ceux qui les fréquentent, et constituent la trame de la vidéo qui sera également diffusée au Château du Pin. 

En écho, Julia Borderie et Eloïse Le Gallo proposent le 30 août une marche au départ du Mont Gerbier de Jonc, sur la ligne du partage des eaux, avec Des Sources en guise de sacs : cette action est conçue comme une proposition poétique pour tracer métaphoriquement l’origine des eaux et incarner leur présence invisible, dans l’air et sous terre. Une intervention de la géologue Maryse Aymes (avec qui Julia Borderie et Eloïse Le Gallo ont commencé à travailler en 2018) complétera cette journée.

Julia Borderie, Eloïse Le Gallo, Des Sources, 2020