LA VILLA DU PARC - CENTRE D'ART CONTEMPORAIN / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // HAUTE-SAVOIE

Chloé Delarue, TAFAA - The century of the snitch

du 8 février au 9 mai 2020

Vernissage : le 8 février 2020 à 18h

Commissaire : Garance Chabert

Horaires : du mardi au samedi 14h-18h30

Entrée libre et gratuite

Structure : La Villa du Parc - Centre d'art contemporain

Site internet de la Villa du Parc
Compte Tumblr de Chloé Delarue

La Villa du Parc est membre d'Altitudes - Réseau d'art contemporain en territoire alpin

La Villa du Parc invite cet hiver l’artiste Chloé Delarue (1986) à produire au centre d’art contemporain une nouvelle occurrence de TAFAA (Toward A Fully Automated Appearance), acronyme sous lequel se développe depuis cinq ans son travail plastique. Constituant un ensemble dense et immersif, où s’hybrident des résidus techniques contaminés par une muqueuse organique, TAFAA agit comme un biotope évoluant de manière générative au fil des expositions. 

Cet environnement physique est mû par des évolutions lentes et des énergies apparemment de basse intensité. S’y éprouvent les effets des changements en cours de notre sensibilité et de nos rapports au réel, modifiés par la technologie actuelle dont les externalisations sont de plus en plus ramifiées, puissantes et autonomes. Projection anxiogène dans une temporalité peu situable, la réalisation en temps réel d’un futur qui serait déjà passé, s’actualisant et s’auto-rafraîchissant perpétuellement, TAFAA apparaît comme un territoire parallèle, clandestin, espace tangible mais paradoxalement incertain. 

Cette nouvelle séquence, intitulée « The Century of the Snitch », se déploie sur les deux étages de la Villa du Parc, que Chloé Delarue investit avec un dispositif de dissolution physique de l’espace d’exposition. Fortement perturbée, la perception devient trouble et précaire, conditionnée par la logique de fonctionnement et d’apparition interne de TAFAA. Ici et là s’auto-éclairent au sodium les  « bornes à offrandes », concrétions de chairs végétales et industrielles en latex greffées à diverses armatures. TAFAA – THE CENTURY OF THE SNITCH concrétise les hallucinations esthétique et sensorielle d’un paysage dans lequel macèrent les squames du vivant et de la modernité dans l’obsolescence du code informatique.

Chloé Delarue (1986, France) vit et travaille en Suisse. Elle est diplômée de la Villa Arson (Nice) en 2012 et de la HEAD (Genève) en 2014. Elle a réalisé de nombreuses expositions personnelles ces dernières années, à Zürich, à Berlin, à Bruxelles et à Nevers.

Chloé Delarue, Crane sodium