GALERIE FRANÇOISE BESSON / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // RHÔNE

Chantal Fontvieille, ...à travers...

du 6 juin au 25 juillet 2020

Vernissage : le 6 juin 2020, à partir de 15h, en présence de l'artiste. La visite s'organisera par groupes de 10 personnes par heure jusqu'à 19h. Merci d'indiquer par retour de mail l'heure qui vous convient à galeriefbesson@gmail.com

Horaires : du mercredi au samedi, de 14h30 à 19h, et tous les jours sur rendez-vous

Entrée libre et gratuite

Structure : Galerie Françoise Besson

Site internet de la Galerie Françoise Besson

Françoise Besson est heureuse d’inviter Chantal Fontvieille pour sa quatrième exposition personnelle à la galerie : à travers...  Vous y découvrirez une nouvelle série de cibles notamment de cibles de tir à l’arc, ainsi qu’un ensemble de sculptures : les bois cibles.

"..à travers... : je mets au contact : la flèche à travers la cible, l’eau à travers l’impact, la lumière à travers la trouée.
Le tir est traversée mais aussi processus actif où se jouent les accidents du hasard, les effets de la durée des bains. Dans ce dernier travail, les cibles de tir à l’arc m’offrent par leurs cercles bleus, rouges et jaunes leurs couleurs criardes. Ensuite toute la place est donnée à l’élément premier et invisible de cette série : l’eau. Les COULÉES traversent le matériau. L’EAU distribue rouille et encre de Chine à travers les impacts du tir, au recto et au verso. Toutes ces matières liquides naturelles s’accordent au carton, le dévorent jusqu’à le réduire en lambeaux...

Ma série ...à travers... raconte une histoire naturelle, imprévisible, qui me fascine.

En parallèle, je poursuis, à travers mes sculptures de bois, le dialogue entre la cible et l’arbre initié en 2004, à l’occasion d’une réflexion collective initiée par Françoise Besson sur le "devenir arbre". Mes bois-cibles Trop humains prennent la pose et nous regardent. Leurs cernes, pelés à vif, donnent l’image nue d’un tronc commun mais surtout ils dessinent le visage particulier de chacun d’entre nous, les effets du milieu et du temps qui a passé."
Chantal Fontvieille, le 18 janvier 2020

Chantal Fontvieille, À travers 106 (verso-détail), cible de tir à l'arc et encre de Chine, 36x36 cm