Olga Kisseleva, Soyons à leur hauteur

Structure : SHAKERS – Lieux d’Effervescence

Lieu : L’Orangerie – Château de La Louvière
03100 Montluçon

du 10 juillet au 29 août 2021

Inauguration : le 9 juillet 2021 à 18h30

Commissaire d’exposition : Marie-Laure Desjardins

Horaires : du mercredi au dimanche, de 14h à 18h

Entrée libre et gratuite

Site internet de SHAKERS
Site internet d’Olga Kisseleva

Shakers est heureux de présenter la troisième édition du Montluçon Art Digital qui se déclinera cette année en Montluçon Art Nature (MAN) en l’honneur de son invitée, Olga Kisseleva, et de son projet Ethique Durable Ecologie Nature (EDEN), primé à Ars Electronica en 2020.

Débuté en 2012, EDEN cherche à renouveler par l’art et la technologie l’approche des problèmes écologiques et environnementaux. Il crée des formes et des situations pour mettre en rapport l’homme et la nature. La proposition vise deux buts : la sauvegarde et la prévention. Elle réhabilite l’écoute du monde végétal et sa prise en compte comme un être vivant et communiquant, et fait de la réalisation artistique une métaphore d’un réseau biologique. En collaboration avec des scientifiques, plusieurs projets de régénération ou de réintroduction d’espèces sont en cours. Soyons à leur hauteur est un nouveau chapitre d’EDEN et aussi l’occasion de découvrir l’ensemble du projet. Bien que réalisées spécialement pour l’exposition, les pièces présentées sont en résonnance avec différents territoires de la planète.

Soyons à leur hauteur initie un nouveau volet d’EDEN. Pour la première fois, ce n’est pas un arbre en danger qui est au centre du projet mais celui de l’enfance de l’artiste : le chêne. Arbre symbole par excellence, il convoque de très nombreuses images dont les protagonistes sont issus tantôt de la mythologie, tantôt de l’histoire ou de la fiction. Ainsi, surgissent indifféremment le druide et le roi de France, Zeus en personne tout comme Baba Yaga !

EDEN prend en compte la capacité des plantes et des arbres à communiquer avec leur environnement. Les arbres transmettent des informations très sophistiquées, précises et complexes à leurs congénères ainsi qu’à d’autres êtres vivants, insectes prédateurs notamment. Semblable à un réseau, cette communication n’est ni verbale ni visuelle. Olga Kisseleva pense chaque projet comme une occasion de mettre en exergue ce langage et d’en favoriser l’écoute. Pour Soyons à leur hauteur, elle s’est rendue dans la forêt de Tronçais en compagnie de la compositrice et interprète spécialiste des chants de la Méditerranée, Catherine Braslavsky et du musicien, compositeur et écrivain Joseph Rowe. Performance musicale et filmée que les visiteurs de l’exposition pourront découvrir.