Offre d’emploi – Médiateur de proximité en art contemporain – Le Creux de l’enfer

Structure : Le Creux de l’enfer – Centre d’art contemporain d’intérêt national

Le Creux de l’enfer recrute une personne en médiation de proximité en art contemporain, envoyez votre candidature avant le 1er février 2022

Envoyez votre CV et une lettre de motivation dématérialisée à l’attention de Sophie
Auger-Grappin, directrice du Creux de l’enfer à charlotteauche@creuxdelenfer.fr

Vérifier votre éligibilité au dispositif :

  • Être âgé d’au moins 26 ans (décret n°2021-1181 du 14/09/2021)
  • Être sans emploi ou bénéficier d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi, sous réserve qu’il soit mis fin à ce contrat
  • Résider dans un quartier prioritaire de la politique de la ville

Site internet du Creux de l’enfer
Consulter l’offre d’emploi

Créé en 1988 dans un exceptionnel bâtiment industriel de la Vallée des Usines, Le Creux de l’enfer est l’un des pionniers de la décentralisation. Acteur tout à fait atypique en France, il a favorisé l’émergence d’œuvres significatives de l’art contemporain, dont beaucoup sont nées du contexte.
Laboratoire de recherche, il est ainsi le lieu d’expériences propices à l’apparition d’œuvres souvent inédites, portées par des artistes renommés ou émergents. Il a participé à la révélation de nombreux jeunes artistes (Mounir Fatmi, Mona Hatoum, Laurent Pariente, Maxime Lamarche, Aurélie Pétrel, Delphine Coindet, Anne-Lise Seusse, Sarah Tritz, Laurent Pernel, Marie Voignier, etc.) ainsi qu’à leur reconnaissance nationale et internationale.
Investi des missions de production, de diffusion et de médiation, Le Creux de l’Enfer, aujourd’hui labellisé Centre d’art contemporain d’intérêt national, a vocation à créer les conditions les plus favorables à la rencontre entre l’art et les publics, au travers notamment de la programmation annuelle d’expositions monographiques ou collectives, de cycles de rencontres et de conférences, mais aussi par le biais d’événements publics exceptionnels en présence des artistes.
Le centre d’art crée les conditions d’un échange fructueux entre les artistes et les publics les plus larges. Situé dans l’agglomération de Thiers, dans le Parc du Livradois-Forez, entre les anciennes régions Auvergne et Rhône-Alpes, le centre d’art contemporain Le Creux de l’Enfer se trouve localisé aujourd’hui de façon stratégique au centre d’une grande Région, pour mieux affirmer une identité artistique propre et indépendante des centres urbains.

Le.la médiateur.trice de proximité en art contemporain aura pour mission de faciliter l’ouverture artistique du public du Creux de l’Enfer et des habitants du quartier du Centre ancien de la Ville de Thiers par diverses activités de médiations spécifiques de proximité et des temps d’échanges, de partage et de sensibilisation appropriés permettant un renforcement des liens avec le centre d’art contemporain du Creux de l’Enfer.

Le·La médiateur·trice prendra part au développement du service des publics du Creux de l’Enfer et jouera le rôle de « facilitateur » auprès des publics du quartier.
Les missions, non exhaustives, qui lui seront confiées seront de l’ordre de :
• Prises de contact, rencontres, créations de liens sociaux et intergénérationnels avec les habitants du quartier à travers des actions de médiation.
• Diffusion de l’information culturelle auprès des habitants du quartier (prospections, rencontres, animations)
• Conception et mise en œuvre d’actions de sensibilisation innovantes à destination des
habitants et des familles en lien avec le programme artistique et culturel proposé par le Creux de l’Enfer (expositions, résidences, événements, action culturelle, etc.)
• Animation et/ou coordination d’ateliers de pratique artistique, ludique et de sensibilisation aux arts plastiques pour des publics mixtes (enfants, familles, etc…)
• Conception d’outils de médiation en lien avec la chargée de médiation et de communication
• Développement de projets spécifiques et innovants sur le quartier, dont des actions de co-création avec les acteurs des quartiers prioritaires (individuels, associations, centres sociaux, etc…)
• Développement des partenariats et création de liens par la mise en place de projets partagés avec les structures de proximité situées dans le quartier (services sociaux, associations, mission locale, CAF, maison des solidarités, crèches, écoles, PMI, etc…)
• Accompagnement des habitants et organisation des visites d’expositions au Creux de l’enfer et à l’Usine du May
• Visites commentées et adaptées des expositions pour des groupes spécifiques notamment issus du quartier et des établissements scolaires
• Missions hors-les-murs / travail possible et ponctuel les week-ends, jours fériés et en soirée
• Rédaction de comptes rendus et bilans de projets pédagogiques menés sur le terrain
• Réunions de travail et de suivi des projets en lien avec la direction et le service des publics.

Modalités de candidature :
• Rémunération selon la convention collective éclat (ex. animation)
• Poste en temps plein – 35h/semaine.
• Poste basé à Thiers
• Plan de formation interne et externe prévu