Nouveau dossier sur dda-ra.org : Matt Coco

Matt Coco, "Fantôme", vue de l'exposition "Through the listening glass", avec le GRAME de Lyon, Total Museum of Contemporary Art, Séoul, 2016 - Photo : © Yann Lévy

Matt Coco est née en 1974. Elle vit et travaille à Lyon.

« Je conduis une recherche ouverte dans différents champs de l’installation, qui emprunte à d’autres disciplines leurs lexiques, procédés et formes. D’abord attirée par une matière, un lieu ou un événement, je développe une expérimentation en constante évolution, prenant temporairement forme au moment de l’exposition. […] 

J’utilise régulièrement le procédé de l’empreinte, prélevée avec une matière (céramique, silicone, latex, terre, tissu…), graphique, ou encore sonore. Ce geste confère à l’objet un statut hybride combinant la reproduction, l’existence des contraires et la possibilité d’un écart différentiel. Un système où le lieu, l’événement et le temps coexistent. »
Matt Coco, 2020