Mathilde Caylou, Des Grandes Terres aux parterres

Photo : Emmanuel Foudrot

Structure : Centre d’art Madeleine-Lambert

du 13 mai au 2 juillet 2022

Vernissage : le 13 mai 2022 à 18h30

Entrée libre et gratuite

Horaires : du mercredi au samedi, de 14h à 18h, et sur rendez-vous

Site internet du Centre d’art Madeleine-Lambert
Site internet de Mathilde Caylou

L’exposition est conçue principalement autour des nouvelles productions réalisées par l’artiste dans le cadre de sa résidence à Vénissieux en janvier et février 2022.
Marquée par la place importante du végétal dans la ville, Mathilde Caylou a orienté son travail autour de 4 grandes familles de plantes : les ornementales, les nourricières, les agricoles et les sauvages.

« Arrivée à Vénissieux, j’ai abordé la ville par ses plantes. Alors que je m’attendais à trouver une ville très minérale, j’ai découvert une ville très verte (…) En me promenant dans la ville, les Grandes Terres, les jardins ouvriers, en rencontrant les équipes des espaces verts, le jardin social de l’Envol, de l’association Graines de Bio-Divers-Cité, j’ai compris à quel point la proximité et la cohabitation avec ces espaces verts étaient importantes.
J’ai identifié quatre familles de plantes :
– les plantes sociales, celles qui sont cultivées pour établir un lien entre différentes personnes venues d’horizons divers, lors de sessions de jardinages collectives (jardin de l’Envol, Graines de Bio-Divers-Cité)
– les plantes ornementales, celles que l’on trouve dans les compositions travaillées des parterres municipaux. Celles-ci ont un rôle politique, celui d’améliorer le cadre de vie des habitants.
– les plantes nourricières, celles des Grandes Terres et des jardins ouvriers.
– les herbes folles, ces plantes qui poussent spontanément dans les friches, les cimetières, les crevasses des trottoirs et des murs. Elles ont un rôle écologique en participant à la biodiversité de la ville, et poétique en convoquant une sensation de liberté. »

Cette classification a été propice à la création de familles de sculptures et d’installations : Chevelu racinaire (pour les plantes sociales), Pyrophytes, Sphères-serres, En attendant la pluie (pour les plantes ornementales), Dust Bowl , Champ, Mottes (pour les plantes nourricières), Pionnières, Rudérales (pour les plantes écologiques).