Keiko Machida, Dessiner la nuit, les revoir le matin

© Keiko Machida

Structure : Le Point Commun – Espace d’art contemporain

du 11 septembre au 6 novembre 2021

Vernissage : le 10 septembre 2021, de 18h30 à 20h30

Horaires : du mardi au vendredi, de 14h à 18h, le samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h et sur rendez-vous

Entrée libre et gratuite

Site internet du Point Commun
Site internet de Keiko Machida

Dans une atmosphère oscillant entre jour et nuit, Keiko Machida présente les travaux récents de céramique et de dessin élaborés pendant ces derniers temps suspendus.
Partant de la notion de matérialité, l’artiste utilise la lumière comme élément principal pour relier les espaces particuliers du Point Commun. Immatérielle, insaisissable, sans odeur, sans texture, sans poids, la lumière prend forme comme œuvre à part entière dans l’exposition.

L’installation est vue en pleine lumière du jour ou au travers de lumières reconstituées qui donnent un aspect nocturne aux œuvres, impliquant à la fois une relation intime et une mise à distance avec le spectateur .

Se déployant depuis la pratique du dessin, Keiko Machida s’intéresse à estomper la frontière entre toutes les disciplines qu’elle aborde depuis un certain temps – dessin, céramique, peinture, installation et écriture – sans les hiérarchiser, ni les catégoriser, afin de soulever la question de la perception et du sensible, de la relation et de la représentation.
A la limite entre réel et rêve, entre apparition et effacement, son travail raconte des histoires sans début ni fin, en invitant le public à vivre une expérience à la fois familière et inquiétante.