Il n’y a de terre qui ne se mange

Structure : Maison de la Tour – Le Cube

du 28 mai au 3 juillet 2022

Vernissage : le 28 mai 2022 à 18h

Artistes : Emmanuelle Roule et Julien Benayoun

Entrée libre et gratuite

Horaires : du vendredi au dimanche, de 14h à 18h. Jeudi et lundi après-midi sur rendez-vous

Site internet de la Maison de la Tour

Il n’y a de terre qui ne se mange nous invite à porter le regard et à réfléchir en commun sur la noblesse et l’humilité de la terre qui porte nos pas et sur les enjeux environnementaux qui lui sont liés.

Un matériau, la terre, constitutif d’une planète, notre Terre. Sur cette planète un territoire, la Drôme, où s’exercent depuis les origines des outils ancestraux, les mains, le tour, le feu et, aujourd’hui, des outils du futur comme l’imprimante 3D.

Emmanuelle Roule, designer, artiste céramiste et Julien Benayoun, cofondateur de Blod design sont les instigateurs de cette exposition placée comme une étape dans le travail de création et d’expérimentation mené au sein du 8Fablab de Crest. A partir de leur travail se déploie, depuis le mois d’août 2020, une somme de rencontres et d’échanges entre les acteurs de la céramique présents sur le territoire drômois. Certaines ont généré des collaborations, notamment avec La Fabrique de Cliousclat.

L’argile est, avec le bois, le plus ancien matériau travaillé par l’homme. Construite autour de questions centrales comme la provenance de la terre, sa transformation, ses destinations et ses usages, cette exposition met en avant la volonté d’Emmanuelle Roule et de Julien Benayoun d’explorer tous les champs de développement liant étroitement l’ancestral à l’innovation et à la recherche.

Il n’y a de terre qui ne se mange est une exposition sensorielle, évolutive et fragmentée qui, au travers de sélections d’échantillons, de prototypes, pièces, vidéos, photographies, donne à voir et comprendre un cheminement à la croisée de plusieurs paramètres : un matériau, la terre ; un territoire, la Drôme ; des savoir-faire, la main, des outils, l’impression 3D, le tour… Et un projet de recherche : Patrimoine vivant.