Hervé Di Rosa. Ses sources, ses démons

Structure : Musée de Valence art et archéologie

du 27 mars au 28 août 2022

Vernissage : le 26 mars 2022 à 17h

Commissaire de l’exposition : Philippe Bouchet, historien de l’art

Entrée payante : tarif plein (hors expositions) : 6€ / tarif réduit (hors expositions) : 4€ / gratuité. Entrée gratuite chaque premier dimanche du mois. 

Horaires : du mercredi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h

Site internet du Musée de Valence
Site internet d’Hervé Di Rosa

L’exposition Hervé Di Rosa. Ses sources, ses démons, s’inscrit dans le nouveau cycle d’expositions imaginé par le musée de Valence en 2018. Baptisé ALL-OVER, ce nouveau format a été inauguré à l’été 2019 avec l’invitation du duo suisse Gerda Steiner & Jörg Lenzlinger, et prolongé en 2020 avec l’artiste Philippe Favier et le commissaire Thierry Raspail.

Pour cette troisième édition, le musée de Valence fait appel à Hervé Di Rosa, artiste français et figure internationale de l’art contemporain. Son univers coloré et exubérant, le dialogue ouvert avec les traditions et techniques artistiques d’autres pays et la réflexion qui en découle sur la définition de l’art promettent de réjouissantes et insolentes relectures de l’histoire des arts et une métamorphose du musée en une caverne merveilleuse.

Un des fondateurs de la Figuration libre qui défraye l’actualité artistique au début des années 1980, Hervé di Rosa explore à partir de 1993 des savoir-faire traditionnels au gré de ses 19 étapes autour du monde qui l’amènent sur plusieurs continents. Après quarante ans d’une pratique caractérisée par une énergie inhabituelle, la démarche créatrice d’Hervé Di Rosa est unique, marquée par une curiosité insatiable et une rare capacité de travail. L’artiste nous invite depuis longtemps à un déplacement du regard, ouvrant ainsi le domaine de l’histoire de l’art à d’autres horizons. Cette ouverture ne consiste pas seulement à créer des formes nouvelles mais à revoir sans cesse les créations passées et présentes dans une constante liberté. En répondant à l’invitation du musée de Valence à participer à son nouveau cycle d’expositions baptisé ALL-OVER, et en disséminant plus de 200 œuvres parmi les collections permanentes déployées sur près de 4.000 mètres carrés, Hervé Di Rosa, aujourd’hui l’une des figures incontournables de la scène de l’art contemporain en France, peut une nouvelle fois rebattre les cartes sur un terrain où on ne l’attend pas, celui du rapport à la tradition, permettant ainsi une relecture originale de son œuvre.