Gaëlle Foray, Élevé.es sous la mer

© Courtesy Gaëlle Foray, "On l’a bien mérité"

Structure : Centre d’art contemporain de Lacoux (CACL)

du 16 avril au 10 juillet 2022

Vernissage : le 16 avril 2022 à 15h

Entrée libre et gratuite

Horaires : tous les dimanches, de 14h à 18h

Site internet du CACL
Site internet du Gaëlle Foray

Le titre de l’exposition fait se rencontrer deux champs apparemment distincts : l’élevage et le monde sous-marin. Comme les couches superposées de ses collages, Gaëlle Foray nous propose ici une association d’images et nous invite à penser les liens qui tiennent les choses ensemble. Dans un rapport hypersensible au réel et par un télescopage d’éléments, elle rend possible une lecture de notre environnement proche par les détails et les nuances. Comme une archéologue elle repère des strates de matériaux vernaculaires qu’elle fait se rencontrer et qui prennent la forme de sculptures, collages ou installations. Il en va des tupperwares, des photos familiales, des gravas ou des fossiles qu’elle collecte. Tous contiennent des signes (empreintes, formes, couleurs, mises en scène, textures naturelles ou artificielles, lumières…) qu’elle manipule, qu’elle associe par jeu ou par décantation jusqu’à trouver un agencement adéquat à ses intuitions. La recomposition et l’assemblage agissent comme révélateurs du hors champs, du non-dit ou de l’envers du décor. Son travail fait lien avec une forme d’anthropologie dont la collecte d’artefacts est le point de départ. Elle utilise l’iconographie produite par ses propres personnages, leurs images, leurs lieux de vies, leurs objets. Elle révèle, souvent avec humour, les codes, les trames et les vertiges qui nous animent. Avec son processus de travail Gaëlle Foray trouve le recul nécessaire pour lire l’histoire proche et le temps présent.