Caroline Duchatelet, Souffles

© Caroline Duchatelet, "samedi 25 septembre", 2021

Structure : Couvent de la Tourette

du 15 octobre 2021 au 15 janvier 2022

Entrée payante : tarif plein : 10€ / tarif réduit : 6€

Horaires : du lundi au samedi, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Uniquement en visite guidée sur réservation au 04 72 19 10 90 ou accueil@couventdelatourette.fr

Site internet du Couvent de la Tourette
Site internet de Documents d’artistes PACA

Nous donner du temps. L’accueillir. Nous rendre disponible pour nous ouvrir à notre propre intériorité. Un nouvel espace s’ouvre dans notre capacité à voir, à recevoir et c’est ce à quoi l’oeuvre de Caroline Duchatelet nous initie. Depuis dix ans, l’artiste filme l’aube, les mouvements changeants de la lumière aux heures intermédiaires ou par temps instables, la métamorphose continue des formes sous la lumière. Le réel à travers d’infimes transformations s’esquisse subtilement.

« Filmer l’aube, c’est accueillir la naissance du visible. La montée progressive de la lumière du jour révèle la matière du monde et trace ses contours. Le temps de la vidéo, la métamorphose continue de l’image manifeste l’extrême plasticité du visible, son infinie puissance d’apparition et de disparition, de figuration et de déformation. 

Le geste de Caroline Duchatelet est un rituel d’accueil et d’attention, une sorte de cérémonie immobile répétée pour chaque aube. Choisir un lieu et un moment, définir un cadre, laisser la lumière faire son oeuvre en silence.» (Cyril Neyrat)

Noir, silence. Lent crescendo de lumière. Respirations. Nous entrons dans une forme de « disponibilité concentrée » (François Jullien) à la fois à ce que nous regardons et à ce qui nous entoure. La singulière volumétrie intérieure des salles du couvent se révèle discrètement. La visite se transforme en une rencontre. Une brèche s’ouvre dans nos routines et nos habitudes perceptives, nous nous éloignons de nos pensées, de notre désir de reconnaitre pour nous laisser porter par le souffle d’une lumière.