Anna Solal, Le Jardin

Structure : La Galerie/Espace d’art contemporain du Théâtre de Privas

Lieu : Pôle de Besignoles, route des Mines 07000 Privas

du 7 octobre au 27 novembre 2021

Vernissage : le 7 octobre 2021 à 19h

Commissaire d’exposition : Julia Cistiakova

Entrée libre et gratuite

Horaires : du mardi au vendredi, de 14h à 18h

Site internet de la Galerie d’exposition
Site internet d’Anna Solal

« Anna Solal appartient à une nouvelle génération d’artistes qui se distingue par une prédilection pour le « fait main », pour le croisement sans hiérarchie de process empruntés à l’art et à l’artisanat. Elle produit ainsi des assemblages à partir d’objets rebuts (écrans brisés de smartphones, semelles de chaussures, bouts de moquettes, etc.) qu’elle glane aux cours de ses déambulations et qu’elle combine à des objets cheap (grattoirs, peignes, barrettes à cheveux, pinces à linge, chaines de vélo) issus d’une économie mondialisée. Elle y insère des photographies et de délicats dessins au crayon de couleur. Entre logos industriels post-apocalyptiques et bricolages primitifs, ses œuvres déclinent un registre de motifs à l’esthétique à la fois naïve, pop et trash : des fleurs, des oiseaux, des cerfs-volants et des ruches. »
Lionel Balouin, Directeur de l’École municipale des beaux-arts / Galerie Édouard Manet, Gennevilliers.

Le jardin, s’inscrit dans un ensemble plus global, Une maison pour quelqu’un qui n’existe pas, dont certains éléments ont été montré à Futura à Prague puis au centre d’art contemporain La Passerelle à Brest.