Accueil Actualités Stage pratique de linogravure "Du motif industriel au motif ornemental"
Stage pratique de linogravure
Rhône
Évènement

Stage pratique de linogravure "Du motif industriel au motif ornemental"

Structure

URDLA
Du 08.10.2022
au 09.10.2022

Horaires

de 9h à 18h

Tarif

Stage payant : 150€ / personne

Matériel fourni par URDLA / prévoir : tablier, déjeuner

Intervenant.e.s

Artiste intervenant : Rémi De Chiara

Sites internet

URDLA
Rémi De Chiara

Crédits visuel : © Cécile Cayon

Évènement

Stage pratique de linogravure "Du motif industriel au motif ornemental"

Rémi De Chiara et URDLA collaborent depuis plusieurs années pour des éditions figurant au catalogue, l’exposition 202 432 kilomètres en 2019, les premières expositions de Super F-97 et nombre de projets d’éducation artistique et culturelle. Rémi De Chiara animera le premier stage pratique de la saison 2022-2023 qui sera consacré à la linogravure, avec le soutien de Jacob Debord, imprimeur en charge de la taille d’épargne.

« Ondulations, perforations, emboutissages, plis et découpes.
Les matériaux normés qui constituent notre environnement sont souvent faits de répétitions de motifs qui leur confèrent les caractéristiques techniques correspondant à des besoins spécifiques de résistance, de rigidité ou encore de poids.
Par décalage, réinterprétons ce corpus formel pour créer, à l’opposé de la raison technique, des motifs ornementaux.
La linogravure sera le support d’expérimentations colorées, de constructions par répétitions, superpositions et variations, pour donner naissance à des motifs complexes et décoratifs. »
Rémi De Chiara

La taille d’épargne ou gravure en relief se pratique sur bois (xylogravure) ou linoléum (linogravure). La matrice de bois ou de linoléum est creusée à l’aide de gouges. En creusant, on épargne peu à peu son dessin, relief qui sera encré au rouleau et imprimé. La xylogravure apparaît en Europe au XIIIe siècle. La linogravure, alternative à la gravure sur bois, fait son apparition à la fin du XIXe siècle, suite à l’invention du linoléum en Écosse pour son utilisation dans les revêtements de sol. Le linoléum est plus tendre et donc plus facile à graver que le bois. Il permet d’obtenir des aplats. Matisse et Picasso ont donné ses lettres de noblesse à la linogravure.

Stage pratique de linogravure