Accueil Actualités Résidence de Makiko Furuichi
Résidence de Makiko Furuichi
Puy-de-Dôme
Résidence

Résidence de Makiko Furuichi

Du 01.09.2022
au 30.11.2022
Résidence

Résidence de Makiko Furuichi

Née en 1987 à Kanazawa au Japon, Makiko Furuichi vit et travaille à Nantes. Diplômée de
l’École Supérieure des Beaux-Arts de Nantes (2011) et du Kanazawa College of Art, section
peinture à l’huile (2009). Elle pratique le dessin, l’aquarelle, la peinture à l’huile. Dans ses
installations, elle aime utiliser des matières très variées, telles que la pâte polymère, le
ciment, le tissu teint ou imprimé. Elle réalise également des fresques d’où s’échappe une
atmosphère fantasmagorique et inquiétante. En 2018, elle est lauréate du Prix des Arts
Visuels de la Ville de Nantes.

Lors de cette résidence à la Maison Garenne, Makiko Furuichi souhaite découvrir des récits
locaux, des endroits sacrés ou mythiques et des espaces cachés afin de réaliser une bande
dessinée artistique et expérimentale avec un récit imaginé qui se déroule sur place.

Ses recherches autour des croyances l’ont rapproché de l’étrange monde des Yokai. Le
terme « Yokai » est traduit par « monstre » ou « démon » en français, mais dans le folklore
japonais, il s’agit davantage de créatures surnaturelles. Ce sont des spectres imaginés par
les humains pour représenter certains aspects culturels ; des esprits malfaisants ou
simplement malicieux, animaux, objets, qui incarnent les tracas quotidiens ou inhabituels, les
vices et les peurs de l’Homme, l’étrange, mais aussi les côtés joyeux de la vie. Explorer le
monde des Yokai s’apparente à une étude anthropologique des humains et des sociétés qui
les ont créés permettant ainsi d’approfondir notre compréhension de l’Homme.

A la Maison Garenne, Makiko Furuichi souhaite développer ses propres Yokai en s’inspirant
de sites spécifiques à la communauté de communes Dômes Sancy Artense, comme les
montagnes, les forêts, les rivières ou les vallées.
Elle souhaite créer une édition avec les Yokai qu’elle rencontrera sur place. Un livre sacré
qui réunira plusieurs aspects de notre territoire : la beauté, la brillance et l’underground, le
caché. Sur le plan graphique, elle s’inspirera de l’art du manga.

Résidence de Makiko Furuichi