Accueil Actualités Parenthèse 2022 - Photojournalisme - Au retour de visa pour l’image
Parenthèse 2022 - Photojournalisme - Au retour de visa pour l’image
Drôme
Exposition

Parenthèse 2022 - Photojournalisme - Au retour de visa pour l’image

Laurence Geai

Du 05.09.2022
au 30.12.2022

Vernissage

05.09.2022, à 18h, suivi d'une table ronde animée par Mathilde Boussion

Horaires

Ouvert du jeudi au dimanche de 15h à 18h, et sur rendez-vous les lundi, mardi et mercredi

Tarifs

Entrée libre et gratuite

Exposition en Résonance avec la Biennale d’art contemporain de Lyon 2022

Crédits visuel : © Laurence Geai – Agence MYOP

Exposition

Parenthèse 2022 - Photojournalisme - Au retour de visa pour l’image

Laurence Geai

Depuis 2005, le centre d’art contemporain de St Restitut fait tous les automnes une parenthèse dans sa programmation contemporaine en invitant un ou plusieurs photoreporters parmi les plus grands au retour de Visa pour l’image à Perpignan.

Cette année , l’invitée est Laurence GEAI de l’agence Myop qui est partie en Ukraine pour le monde en mars avril mai 2022 et depuis s’est rendue en Irak puis en Israël.

Après une formation en école de commerce puis un passage dans la mode, Laurence Geai décide à 25 ans de devenir photoreporter et réalise, à partir de 2013, ses premiers sujets en Syrie, puis à Gaza et en Centrafrique. En moins de dix ans, la photojournaliste s’est imposée dans le milieu.

En 2014, ses photos sont projetées au festival Visa pour l’image à Perpignan.
En 2015, elle suit le retour à la vie après les attentats du 13 novembre.
En 2016, son reportage Eaux troubles en Israël et Palestine y est exposé.
Elle reçoit en 2017, le prix Polka magazine, puis en 2020 le Grand prix du Festival Les femmes s’exposent, pour son reportage sur les membres de Daech en prison.
En 2020, elle est une des rares photographe à suivre la crise sanitaire du Covid-19 dans les hôpitaux et les trains en région parisienne.

Parmi ses reportages, le centre d’art contemporain de St Restitut a privilégié 3 thèmes de l’actualité : la guerre en Ukraine, la tension lourde autour de l’eau entre Israël et les palestiniens et enfin la Pandémie du Covid en région Parisienne.

Parenthèse 2022 - Photojournalisme - Au retour de visa pour l’image