Accueil Actualités Nuisibles de tous les milieux, unissez-vous !
Nuisibles de tous les milieux, unissez-vous !
Isère
Exposition

Nuisibles de tous les milieux, unissez-vous !

Antoine Camus

Du 16.01.2024
au 30.03.2024

Vernissage

13.01.2024, à 18h

Projet réalisé dans le cadre de Mondes nouveaux

Pour soutenir la création artistique après la crise sanitaire, le volet culture du plan France Relance consacre 30 millions d’euros à Mondes nouveaux, programme de soutien novateur à la conception et à la réalisation de projets artistique, en soutenant 430 créateurs et créatrices et 264 projets dans toute la Franc

Horaires

Ouvert les mardi et vendredi de 16h à 19h, et les mercredi et samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h, et sur rendez-vous les autres jours

Tarifs

Entrée libre et gratuite
Exposition

Nuisibles de tous les milieux, unissez-vous !

Antoine Camus

Antoine Camus travaille en dehors des huis clos d’un atelier : il produit dans une zone sensible qui émerge entre l’expérimentation collective et son apparition dans l’espace public. Créateur-militant, il donne à voir un engagement sociétal profond et radical : il trans-pose visuellement des formes de dissidence et les porte dans la rue. Il propose ainsi des images, ou des interventions, qui démentent les représentations médiatiques conventionnelles afin de provoquer le débat autour, principalement, de la cause écologique. Assumant le côté contestataire de sa pratique, il se place au cœur de la dialectique propre à toute action politique. Que ce soit par la production d’images, d’éditions ou par des actes performa-tifs, Antoine Camus conçoit ses œuvres non pas comme de simples formes, mais comme des outils de médiation des controverses, une manière de proposer des imaginaires politiques.

Nuisibles de tous les milieux, unissez-vous ! présente des œuvres issues de deux ans de recherches réalisées dans le Vercors. L’exposition rend compte d’un long travail d’enquête-action sur certaines espèces animales et végétales considérées comme hostiles et parasites. Ces expériences de terrain se traduisent par des formes d’écriture fictive, des photographies, des installations qui portent le public, au fil du parcours, à entrevoir des alliances entre humains et non-humains et à se questionner sur les actions à mener pour protéger nos espaces de vie communs des destructions écologiques. Tissant des liens subtils entre documentation factuelle et récit imaginaire, Antoine Camus interpelle notre sens critique et sollicite la prise de conscience.

Nuisibles de tous les milieux, unissez-vous !