LA RÉSIDENCE / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // ALLIER

Sunny J, Reliquaires

du 10 novembre au 15 décembre 2018

Vernissage : le 9 novembre 2018 à 18h30

Horaires : les mercredis, vendredis et samedis, de 14h à 18h. Fermeture les jours fériés. 

Entrée libre et gratuite

Structure : La Résidence

Site internet de la Résidence
Site internet de Sunny J

Froid, éternel, sacré et macabre, le reliquaire est un réceptacle d’une partie d’un corps mortel dans un espace d’immortalité. Il illustre une parfaite séparation entre le mort et le vivant, qui contient l’obsession éternelle de l’humanité sur l’au-delà.

À partir de ce questionnement sur l’après-mort, nous nous orientons naturellement vers la réflexion sur l’avant-né. La boîte immortalisée du reliquaire se trouve vis-à-vis du ventre de la femme enceinte, l’utérus, qui contient un être bientôt vivant. 
Les deux réceptacles, l’un froid et immobile, l’autre organique et corporel, représentent tous deux la frontière entre notre monde et un domaine inconnu. Peut-on supposer que ce clos mystérieux, qui englobe à la fois le prénatal et l’après-mort, représente un temps unique et cohérent? Sans doute nous incombe-t-il de changer notre perception linéaire, unidirectionnelle du temps, afin de commencer à l’envisager sous une forme ondulée, courbe, spiralée?

Cette exposition de Sunny J, artiste chinoise émergente, nous plonge dans son univers mystérieux  constitué du reliquaire et de l’utérus. L’artiste nous propose une série de peintures et d’objects qui abordent philosophiquement et picturalement le voyage "from the womb to the tomb" (du ventre au tombeau). Elle explore notamment l’espace-temps figé dans les boîtes et autres formes de réceptacles. À travers un discours historique d'emprisonnement, de préservation et de séparation lié à la boîte, l’artiste déplore une mélancolie inhérente à notre existence éthéré.