H2M - ESPACE D'ART CONTEMPORAIN / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // AIN

STROKAR

du 8 mai au 29 juillet 2018

Hmi Cnn, Jean-Luc Moerman, Psoman, Parole, Zac Rylic, Steve Locatelli, Denis Meyers, François Coorens, Jaune, Farm Prod, Jef Aerosol, Jerome ARTIS, Bault, Kashink, MG La Bomba, Jo Di Bona, JM Robert, Jérôme Mesnager, Popay, Grems, Ose, ...

Vernissage : le 6 mai 2018 à 16h30

Horaires : du mercredi au dimanche, de 13h à 18h. Ouvertures exceptionnelles les 8, 10, 21 mai et 14 juillet.  

Entrée libre et gratuite

Structure : H2M - Espace d'art contemporain

Site internet de la Ville de Bourg-en-Bresse
Site internet de l'association Strokar

Cette exposition organisée par le service actions culturelles de Bourg-en-Bresse s’inscrit dans le cadre de Belgitude, l’événement culturel et artistique de la Ville qui se déroule du 8 au 16 mai 2018.

Cette exposition en partenariat avec l’association bruxelloise STROKAR (label de création fondé en 2016 qui associe street art, engagement citoyen et accompagnement des artistes dans des pays défavorisés) est un projet sur la base de regards croisés entre le photographe Fred Atax et 40 street artistes français, belges et internationaux : Jef Aérosol, Steve Locatelli, Kashink, Jean-Luc Moerman, Toxic, Denis Meyers, VLP...

Pendant plus de dix ans, Fred Atax, reporter et réalisateur, a sillonné l’Afrique, l’Amazonie, les Philippines, le Népal. Durant cette tranche de vie, l’artiste a tiré une série colossale de photographies. Mais pour des questions éthiques de respect de ses modèles et pour éviter toute récupération, il décide de ne pas les exposer. Il propose alors à une centaine de street artistes de s’emparer de ses clichés et d’en faire le support de nouvelles œuvres originales. En passant du noir et blanc à la couleur, les photographies retravaillées à la peinture, au pochoir ou à la bombe, souvent accompagnées de mots, prennent un tout autre sens. Le résultat est une réussite artistique et esthétique qui suscite une véritable réflexion sur l’image, son statut, ce qu’elle représente, ce qu’elle dit.

En créant l’association STROKAR, Fred Atax et Alexandra Lambert ont voulu combiner deux passions : celle du street art et celle de l’engagement citoyen. En tant que photoreporter, Fred Atax s’est rendu dans une centaine de pays, visitant nombre d’endroits du monde hors des circuits touristiques. Dans le cadre de ses voyages, sa présence lors du typhon Haiyan aux Philippines en 2013 l’a amené à créer "Petits coups de pouce entre amis", une action humanitaire qu’il a imaginée seul, avec le soutien des réseaux sociaux et de ceux qu’il a su convaincre, pour aider et soutenir les victimes de cette catastrophe climatique. Au cours de ses autres voyages et au fil des découvertes qu’il y a faites, cet élan social est resté le moteur infatigable de son action. Leur objectif à long terme sera d’agir en particulier en faveur des artistes de pays défavorisés dans le but de stimuler les échanges interculturels et de créer des espaces d’expression qui leur seront dédiés.

© Strokar, Fred Atax et Kurar