LES LIMBES - CÉPHALOPODE / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // LOIRE

Nicolas A. A. Brun, Reprendre la main

du 19 octobre au 17 novembre 2018

Vernissage : le 19 octobre 2018 à partir de 18h30

Horaires : du mercredi au vendredi, de 15h30 à 18h30, et le samedi, de 14h à 18h

Entrée libre et gratuite

Structure : Les Limbes - Céphalopode

Site internet des Limbes
Site internet de Nicolas A. A. Brun

Nicolas A. A. Brun nous invite à découvrir pour la première fois son travail graphique. Il interroge notre capacité -et la sienne- à penser les images qui nous environnent, à nous en saisir, nous en émanciper, à voir au-delà.

 
Si Par delà la perte du savoir fut un temps le titre envisagé de cette exposition, Reprendre la main est une invitation à penser le déferlement des images. Cette métaphore diluvienne, couramment employée, illustre avec justesse leur omniprésence et la façon qu’une certaine économie à d’inonder, jour après jour, les écrans, la presse, les espaces et les sphères privées et publiques. Nicolas A. A. Brun se propose ici de penser cette myriade à travers le prisme des relations qu’entretiennent Voir et Tracer.
 
Les images qu’il choisit d’investir semblent s’offrir pleinement au regard puisqu’elles entrent en résonance avec le familier. Issues d’une imagerie collective -composée d’archives de luttes sociales, de documents, d’outils de communication politiciens- elles habitent notre imaginaire et l’influence. Mais avant même de s’approprier l’image, il faut l’isoler pour mieux l’observer. Puis, il convient d’interroger ses répercutions sur les cadres de l’action ou du pouvoir afin de la transmettre, d’envisager alors, de mettre en œuvre, une pratique qui permettrait de la déconstruire.
La série Discours et dispositif révèle ainsi la gestuelle co-verbale d’une classe dirigeante qui, confrontée à la série sabotages fait émerger le dispositif ; celui de l’organisation des espaces de travail (série automatisation), des luttes (série pointeuses) ou encore du pouvoir (série survie) avec la volonté et l’exigence d’en dévoiler les structures visibles et invisibles.

© Nicolas A. A. Brun