IN EXTENSO / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // PUY-DE-DÔME

Laura Porter, General Spoils

du 7 février au 21 mars 2019

Vernissage : le 7 février 2019 à 18h

Horaires : du mercredi au samedi, de 14h à 18h

Entrée libre et gratuite

Structure : In Extenso

Site internet d'In Extenso
Site internet de Laura Porter

La légende flamande du boulanger d’Eekloo raconte que les habitants du village d’Eekloo, lorsqu’ils n’étaient pas satisfaits de leurs têtes, rendaient visite au boulanger pour les faire remplacer. Le boulanger leur coupait la tête au niveau du cou, et arrêtait l’hémorragie avec un chou vert en attendant que la nouvelle tête soit préparée et cuite au four. Le risque était que la tête de substitution elle-même se déforme lors de la cuisson, ou qu’elle soit trop cuite ou pas assez.

Pour son exposition personnelle chez In extenso, Laura Porter présente General Spoils, un ensemble de nouvelles œuvres qui traitent de manière ludique de thèmes similaires : l’imaginaire et le tri du « mangeable », la nourriture comme objet de contemplation, la matérialité du corps et sa dissémination dans ses propres productions, la genèse des matériaux. Epis de maïs, brioches de cannelle, asperges, haricots, cornes d’abondance, aspirateurs en sont les protagonistes.

Les compositions au sol créant un système de relations, où matériaux, objets et images révèlent des résistances intrinsèques. Le naturel cohabite avec le synthétique, des éléments flexibles font face à d’autres rigides, des surfaces brillantes se superposent à des textures rêches. Chaque installation est un tout où différents éléments se combinent dans des relations mimétiques et humoristiques, mais sans jamais perdre leur singularité et leur autonomie : les matériaux (terre cuite, verre, graines, tulle…) restent toujours distincts et dénombrables. Le choix de mélanger éléments figés et périssables cristallise un intérêt aussi bien pour la matérialité des choses que pour leur évolution dans le temps.

Dans la cave, G. Spoils, une vidéo réalisée en collaboration avec Valentin Lewandowski, met en scène les étapes de la formation des matériaux traités tour à tour comme des produits comestibles ou cosmétiques.