GALERIE D'EXPOSITION DU THÉÂTRE DE PRIVAS / ESPACE D'ART CONTEMPORAIN / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // ARDÈCHE

La perspective du monde

du 11 novembre 2017 au 20 janvier 2018

Hans Op de Beeck, Nicole Herzog-Verrey, Dimitri Horta, Dimitri Mallet, Emilija Škarnulyte, Uwe Walther

Vernissage : le 10 novembre 2017 à 18h30

Horaires : du mercredi au samedi, de 14h à 18h

Entrée libre et gratuite

Structure : Galerie d'Exposition du Théâtre de Privas / Espace d'art contemporain

Site internet de la Galerie d'Exposition

Remerciements à Marc de Puechredon, Maurizio Rigillio, Studio Hans Op de Beeck, SNAP projects

Exposition organisée en résonance avec la Biennale de Lyon 2017

La vie contemporaine a accédé à un nouveau statut grâce à l’Internet et au progrès technologique. Aujourd’hui le monde est devenu hyper visible, accessible et accéléré. L'exposition soulève des questions que l'on voit très clairement dans les théories de Paul Virilio : c'est la dimension corporelle de notre expérience, la civilisation technique de la vitesse et de l'accélération liée à l'art et au développement des processus artistiques aujourd'hui. Virilio soutient que ces processus conduisent l'humanité à un déclin de l'expérience physique vécue et une crise de représentation de la réalité. Dans ces conditions, l'exposition suppose de remettre en question les perspectives de l'art et de la culture dans l'ère du post-capitalisme et la capacité de créer une nouvelle vision du monde. Quelle est la perspective de l'humanité dans ces conditions de la visibilité totale ?

Nicole Herzog-Verrey, Viva la vida, 2012, photo numérique, © artiste, galerie Marc de Puechredon