URDLA CENTRE INTERNATIONAL ESTAMPE & LIVRE / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES // RHÔNE

Confidences pour confidences

du 8 avril au 13 mai 2017

Georges Adilon, Xavier Barbey, Frédéric Benrath, Valérie Berge, Dominique Blaise, Nasser Bouzid, Stéphane Braconnier, Laurence Cathala, Alex Chevalier, Martine Clerc, Marina de Caro, Philippe Favier, Pierre Gallais, Jérémie Gindre, Milan Grygar, Jean-Lucien Guillaume, Fabrice Gygi, Marcia Hafif, Yannig Hedel, Max Kaminski, Rémy Jacquier, Christophe Miralles, Patrice Mortier, René Münch, Onuma Nemon, Olivier Nottellet, Jean-Luc Parant, Guillaume Perez, François Perrodin, ...

Vernissage : le 8 avril 2017 à 19h30, suivie d'une performance organisée en partenariat avec l'ENSBA de Lyon

Une proposition de l’agence du doute, avec Laurence Cathala

Horaires : du mardi au vendredi, de 10h à 18h, et pendant les expositions le samedi de 14h à 18h

Entrée libre et gratuite

Structure : URDLA Centre international estampe & livre

Site internet de l'URDLA
Site internet de l'Agence du doute

L’agence du doute est une entité collective à géométrie variable, fondée par Brice Domingues, Jérôme Dupeyrat et Catherine Guiral. L’un de ses principaux modes de diffusion est un dispositif nommé Crystal Maze, qui conjugue les formes et les principes de la conférence, du montage, de la projection, de l’exposition et de l’édition. L’agence se livre ainsi à une recherche consacrée aux livres, à l’édition et à tout ce qui s’y rapporte, par les prismes que sont la lecture, le graphisme et le cinéma. Neuf Crystal Maze ont été créés à ce jour : à Toulouse (au C-O-D-E-X), en région parisienne (CNEAI à Châtou, ENSAD, Centre Pompidou, Les Laboratoires d’Aubervilliers, galerie Préface, ENSBA), à Bruxelles (Rosa Brux) et à Grisolles (Musée Calbet).

Le huitième Crystal Maze, Confidences pour confidences, rejoué à l’URDLA après une première version à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2015, est une conférence-projections déployant des espaces multiples et s’appuyant sur une nouvelle de Stefan Zweig (1881-1942) écrite au début des années 1930. Buchmendel (Le Bouquiniste Mendel) relate à travers les souvenirs de ceux qui l’ont connu, la vie dans la Vienne du début du siècle de Jakob Mendel, bibliophile passionné à la mémoire prodigieuse, capable de citer n’importe quel livre qui lui serait passé entre les mains.

Une performance, le soir du vernissage, ouvre l’exposition. Accompagnée par Laurence Cathala, l’agence du doute propose la construction d’un scénario-dispositif faisant dialoguer inserts, incipits, voix, montage d’une exposition à partir des collections de l’URDLA (quarante et un artistes sélectionnés) et réalisation de trois séries d’estampes (linogravure, lithographie, typographie).